Projet du VÉZELIEN

La basilique de Vézelay, Claude Ripoche.

 

 

Un besoin de structurer les actions entreprises

La ville de Vézelay ne compte que 450 habitants. Les moyens humains et financiers de la ville ne lui permettent pas d’assurer seule l’entretien et la protection de son patrimoine.

Conscients de la valeur patrimoniale de leur territoire, les élus du territoire du Vézelien ont souhaité, avec l’aide de plusieurs partenaires, mettre en place une gestion et une protection durable tout en offrant la possibilité au plus grand nombre de profiter de la splendeur des lieux.

Avec l’appui des services du préfet de l’Yonne, la communauté de communes du Vézelien a engagé en 2010 une démarche visant à définir un projet pour la gestion du site, en partenariat avec les autres collectivités territoriales concernées et divers partenaires. Cette démarche a été stimulée par la venue du Président de la République le 30 septembre 2010, affirmant son soutien à l’élaboration de ce projet qui devrait mobiliser deux outils : le plan de gestion du Bien inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et une Opération Grand Site.

                                  * Communiqué du 30 septembre 2010

Un comité de pilotage est constitué et lance alors un premier « Programme stratégique en faveur du renouveau de Vézelien, 2011-2015 » constitué d’une douzaine d’opérations de restauration patrimoniale et d’accueil du public. Il s’agit d’un programme préalable à l’Opération Grand Site, cohérent avec elle.

Ce programme préalable est de 8 millions € (25 % collectivités, Etat (DRAC) et fonds européens FEDER et FEADER). Il s’agit essentiellement d’un programme de restauration des monuments constitué de 12 opérations. 

A ce jour, 6.6 millions € ont été dépensés au profit du patrimoine régional pour :

- La sauvegarde et mise en valeur de la basilique Sainte Marie-Madeleine,

- La restauration des remparts de Vézelay (Maison Jules Roy , Porte-Neuve, Galerie d’Escarpe – salle d’armes,

- Les églises de Saint-Père, Pontaubert et Fontenay-près-Vézelay, auberge de jeunesse de Vézelay,

- La restauration des tableaux de l’Eglise d’Asquins, des peintures murales de l’Eglise de Vault-de-Lugny,

- Les travaux archéologiques (Vézelay),

- La mise en valeur du site des Fontaines salées.

Parallèlement, un dossier de candidature pour une Opération Grand Site est déposé au Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement par le Président de la Communauté de communes du Vézelien, André Villiers.

Dans la même dynamique, un second programme de travaux préalables à l'Opération Grand Site a été lancé en 2016 (convention signée le 4 octobre 2016) dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région, pour les années 2016-2020. Les financements contractualisés de l'Etat, de la Région et du Département s'élèvent à 6.915 millions €, 7.465 millions € avec le financement de la Fondation du Patrimoine. Le plan comprend plusieurs opérations de sauvegarde et de restauration de la Basilique de Vézelay et de ses abords :

  • La restauration de la Tour Saint-Antoine et du bras sud du transept,

  • La restauration du bras nord du transept, de la Tour Saint-Barthélémy, de l'avant-nef et de la façade occidentale,

  • L'aménagement du parvis de la Basilique,

  • La restauration des portails de l'avant-nef.

L’État, la Région Bourgogne-Franche-Comté, le Département de l'Yonne et les partenaires signataires poursuivent leur engagement à la suite du premier programme de sauvegarde et de restauration. Cette démarche partenariale de mise en valeur du patrimoine permettra de doter le site classé d'un programme d'ensemble qui respectera son identité, son histoire, son « esprit » et qui soit conforme aux principes de la charte de gestion de l'UNESCO. Ce programme s'inscrit dans une dynamique d'aménagement du territoire durable ainsi qu'un levier pour le développement économique, volet territorial de l'Opération Grand Site.

 

Une démarche entreprise par les 18 communes (4100 habitants) du site classé et inscrit et du périmètre UNESCO a conduit à une Opération Grand Site, autorisée par le Ministère en décembre 2011.

Cinq orientations stratégiques figurent dans le programme d'action :

♦ Restauration des qualités paysagères du site (patrimoine bâti, colline),

♦ Amélioration de l’accueil du visiteur (signalétique, information, interprétation, circulation, piétons, accessibilité) et de la découverte du site,

♦ Gestion durable des lieux (plan de gestion pour le site UNESCO à élaborer),

♦ Mise en valeur du site (lieux d’accueil et d’interprétation, mise en cohérence des espaces existants),

♦ Développement de l’économie locale (développement du tourisme culturel, nature, œnologique, etc.).

Les trois premières orientations sont jugées prioritaires par le Ministère, de telle sorte que les difficultés de stationnement et de circulation soient traitées en priorité, que la préservation du patrimoine de la cité et du paysage dans son ensemble soit assurée, et que le plan de gestion du bien inscrit sur la Liste du patrimoine mondial soit élaboré parallèlement au programme de l’Opération Grand Site.

Initié par la Communauté de communes du Vézelien, le projet de territoire a été repris par la Communauté de communes Avallon – Vézelay – Morvan issue de la fusion de trois communautés de communes.

Périmètre du Grand Site et périmètres du projet

Le périmètre du Grand Site est défini  : il reprend la limite de la zone tampon du bien inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO (voir carte rubrique « Le site de Vézelay »), qui est aussi la limite du site inscrit au titre de la loi du 2 mai 1930 sur la protection des monuments et des sites [1] , soit 18 401 ha sur 18 communes. Le périmètre du Grand Site englobe le site inscrit et le site classé dans sa totalité. En effet, sachant que le projet d’Opération Grand Site et son programme d’actions seront aussi le plan de gestion du Bien inscrit au patrimoine mondial [2] , les deux périmètres sont harmonisés. Pour l'OGS du Vézelien, cette superposition des sites protégés et du périmètre UNESCO permet une réflexion commune sur le territoire.

Pour davantage d’information sur les sites inscrits et les sites classés (effets des inscriptions et des classements), consulter la fiche de la DREAL et la brochure Site classé / inscrit du Vézelien.

Les sites classés et inscrits et zoom sur le site classé du Vézelien.

Pour de l'information générale sur les outils de protection, voir les fiches de la DRAC (février 2015) :

     - Fiche 1 : la protection au titre des monuments historiques

     - Fiche 2 : les secteurs sauvegardés et le secteur sauvegardé de Vézelay

     - Fiche 3 : les abords des monuments historiques

     - Fiche 4 : le patrimoine non protégé et le patrimoine non protégé du Vézelien

     - Fiche 5 : le patrimoine archéologique en Bourgogne et dans le Vézelien

[1] La loi du 2 mai 1930 a pour objet de réorganiser la protection des monuments et des sites de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque. Elle crée les sites naturels inscrits et les sites naturels classés.

[2] Le plan de gestion du Bien inscrit au patrimoine mondial : un document prenant en compte : l’ensemble des questions relatives à la protection, la gestion et la mise en valeur du territoire, valorisant la valeur exceptionnelle du bien auprès des visiteurs, adapté à chaque territoire en fonction du bien, impliquant la participation des acteurs et habitants du territoire et tenant compte des menaces pesant sur le site. Il doit répondre au besoin du plan de gestion du bien de Vézelay par l’Opération Grand Site.

Les 45 communes de la Communauté de communes AVALLON-VEZELAY-MORVAN et le périmètre de l’Opération Grand Site. Il comprend les communes situées sur le périmètre du site inscrit et du site classé : Asquins, Blannay, Domecy-sur-Cure, Domecy-sur-le-Vault Foissy-lès-Vézelay, Fontenay-près-Vézelay, Givry, Island, Menades, Montillot, Pierre-Perthuis, Saint-Père, Pontaubert, Sermizelles, Tharoiseau, Vault-de-Lugny, Voutenay-sur-Cure et Vézelay.

Le projet qui sera élaboré avec son programme d’action a pour finalité de répondre aux enjeux généraux des Opérations Grand Site d’accueil des visiteurs et de circulation, de préservation paysagère, et de rayonnement économique du site. Pour l’élaborer, il sera nécessaire de mobiliser, en fonction des thématiques abordées, les acteurs pertinents au-delà du périmètre de l’OGS stricto sensu. En effet, la gestion des flux dans le cœur du patrimoine est très localisée sur Vézelay et les communes proches. En revanche, l’accueil touristique ou les cheminements pour accéder au site, comme le rayonnement économique du site, sont des problématiques beaucoup plus larges et impliquent un territoire plus ouvert. Le projet sera donc à périmètre variable ou aires de coopération à définir par le prestataire (bureau d’étude engagé par la CCAVM) en relation avec le comité technique du projet (réunissant les partenaires techniques de l’OGS : DDT, DREAL, DRAC …).